La terminologie utilisée …

Le projet ICT-DRV, dans son ensemble, vise deux approches dans le champ étendu de la formation basée sur les multimédias et améliorée par la formation/l’apprentissage sur support technologique. D’un côté le projet traite de la formation sur simulateur, de l’autre sur la formation assistée par ordinateur.

 

La formation assistée par ordinateur:

La formation assistée par ordinateur donne lieu à des acceptions très hétérogènes se rapportant à différents types de formation facilitées de façon prépondérante par des ordinateurs statiques ou mobiles. La directive 2003/59/CE ne contient pas de dispositions relatives à la formation assistée par ordinateur. Un certain nombre de pays Européens ont développé leurs propres lignes directrices sur la formation assistée par ordinateur dans ce contexte, aboutissant essentiellement à limiter le recours aux formations assistées par ordinateur à une utilisation exclusive en salle de cours. Seul un nombre limité de possibilités de recours à des ordinateurs utilisés à distance est prévu:

 

  • Dans le cadre du projet ICT-DRV, le terme «formation assistée par ordinateur« sera entendu comme une approche d’apprentissage à distance/ou mixte de la formation professionnelle initiale et continue facilitée par un ordinateur statique ou mobile permettant l’interaction entre l’apprenant et un contenu d’apprentissage disponible sous format électronique («courseware/software»)et/ou entre un apprenant et un autre individu (autres apprenants, formateur, tuteur). Elle peut être suivie au propre rythme de l’apprenant fixé par lui-même ou dirigée par un formateur et met en jeu différents médias.

Formation sur simulateur:

La directive 2003/59/CE (la réglementation centrale à laquelle il est fait référence dans le cadre du projet ICT-DRV) prévoit la formation sur un «simulateur haut de gamme». Mais si le terme «simulateur haut de gamme» n’est pas défini, un certain nombre de pays ont prévu des spécifications supplémentaires sur ses caractéristiques pour être reconnu comme tel (entre autres, voir les réglementations française, allemande, finlandaise, néerlandaise, tchèque et hongroise). De telles spécifications concernent surtout les acquis d’apprentissage attendus du recours au simulateur.

 

  • Par conséquent, le terme «formation sur simulateur» peut être entendu dans le cadre du projet ICT-DRV comme une approche de la formation professionnelle, initiale et continue, des conducteurs basée sur un environnement virtuel créé artificiellement mais quasi-réaliste reflétant les conditions de conduite du «monde réel». Un simulateur reproduit les facteurs et circonstances extérieures pertinentes avec lesquelles un conducteur interagit, de même que des scénarios et des évènements suffisamment réalistes pour atteindre les acquis d’apprentissage désirés tout en permettant une évaluation du comportement du conducteur.

Latest News

Final ICT-DRV project publication published

The ICT-DRV partners proudly...

4th and final ICT-DRV newsletter published

The final ICT-DRV newsletter...

ICT-DRV and Metalog realise workshop at transport logistics fair in Munich

On May 6th 2015 the projects...

Your input is needed:

We are continuously looking for professional drivers, employers, trainers, representatives of social partners or public/competent bodies in order to get your feedback or input on different aspects of our projects work.